Tag ‘Musée Juif de Belgique’

Antisémitisme: tolérance zéro

La diffusion d’idées antisémites fait vivre les Juifs dans un climat d’hostilité et de menace. Pour avoir une chance d’éviter la répétition d’attentats racistes et antisémites, il faut réprimer fermement la diffusion des idées racistes et antisémites.

La Conférence des Imams de France et la LBCA se recueillent et prient ensemble à la mémoire des victimes du Musée Juif de Belgique

Ce lundi 9 juin 2014, l'Imam de Drancy et Président de la Conférence des Imams de France, M. Hassen Chalghoumi, et huit autres Imams français étaient à Bruxelles pour se recueillir et prier devant le Musée Juif de Belgique aux côtés des représentants de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA), en mémoire des quatre victimes de l'attentat antisémite qui s'y est produit le 24 mai dernier.

Cette cérémonie, organisée à l'initiative de la Conférence des Imams de France et de la LBCA dont l'Imam Chalghoumi est par ailleurs membre du Comité d'honneur, a permis à ce dernier de dénoncer une nouvelle fois toutes les horreurs commises par certains membres des communautés musulmanes au nom de l'Islam et d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur le grave danger posé par le retour prochain en Europe de centaines de jeunes partis faire le Djihad en Syrie.

Les juifs belges vivent dans la crainte d’un nouvel attentat

Ils sont trois, rencontrés à des moments différents, à user de la même image: «Les juifs sont comme des canaris dans une mine. Quand ils s’en vont, un grand malheur s’annonce.» Un an après l’attaque contre le Musée juif de Bruxelles, sans doute commis par Mehdi Nemmouche, un islamiste radical français actuellement emprisonné, la communauté juive de Belgique se demande si elle doit partir ou rester.

Une famille juive menacée à Rhode-St-Genèse

Deux jours après l’hommage rendu aux victimes de l’attentat au musée juif de Bruxelles il y a un an, une famille vivant du côté de Rhode-Saint-Genèse a reçu ce mardi matin une lettre anonyme les traitant de «sales juifs». Le tout accompagné d’une croix gammée dessinée sur la feuille. La famille ne comprend pas du tout ce geste et va d’ailleurs porter plainte auprès de la police.